Critiques de Dragon Nest

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

13 personnes ont trouvé cette critique utile.
Commençons par le commencement : moi je trouve que ce jeu il roxx du poney (du peu que j'en ai joué) =) Alors je vais faire une critique étape par étape : Tout d'abord, on télécharge le jeu, on l'installe, on fait des petites MAJs si nécessaire et on se log. Que dire de la création de perso... On choisit une classe parmi les quatre proposées : Warrior, Archer, Cleric et Sorceress. Pas énormément de personnalisation, l'Archer et la Sorceress sont de sexe féminin, et Cleric/Warrior ont u...
Publiée le 23 juil. 2011 par Arfaris.

Pas de critique négative recommandée.

  • 8 juin 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    3 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Pour moi, une très bonne surprise, sous réserve de voir ce que sera le jeu d'ici un an ou 2 quand la communauté aura accueillie assez de kikoo : /

    Mais à l'heure actuelle, je trouve le jeu, pour un f2p plus que réglo.

    Niveau graphisme, certains ce plaignent ? Pourtant ils sont honnêtes et permettent même aux plus petites config de jouer en max sans spécialement laguer.

    La boutique, agréablement surpris ! Elle ne creuse pas d'écarts. Elle propose surtout des costumes, ou de quoi faciliter l'avancé du joueur mais RIEN qui ne le cheat ou lui permet d'avoir un avantage considérable sur un non Cs. De plus elle est très peu cher (comparé à pas mal d'autre f2p ou plutot pay to win) on peu facilement ce procurer un petit costume pour avoir un perso un peu stylisé.

    Ce qui me fait venir au point un peu négatif du jeu, le fait qu'on soit limité en création de personnages, pas de changement de sexe entre autre, mais rien de bien affolant, vue que le jeu propose de quoi relever le niveau en parallèle.

    Une communauté européenne, ce qui à mon goût est cool, car si tu comprends un peu l'anglais ou que de façon générale, tu as/ou étudies une langue secondaire, il n'y aura aucun soucis à communiquer avec d'autres joueurs non français. Seul "dégoût"... voir encore une fois que la communauté la plus puérile et floodeuse reste la communauté française...

    Niveau PvP, c'est le pied (pour un f2p). Enfin des classes égales ! Plusieurs modes de PvP proposés, et surtout ici on ne prend pas le stuff en compte, mais le skill ! Un bon joueur sera un joueur qui sait jouer, et non un joueur qui CS ou qui a choisi une classe cheatée. Et sur un jeu qui propose un gameplay atypique, on y prend vite goût.

    Côté stuff / craft... On peut monter un bon perso sans pour autant galérer des mois. Juste les crafts qui sont peut être un peu compliqué pour des débutants car ils demandent des instances précise, donc un groupe et un défaut du jeu, si t'as pas de guilde, trouver un groupe en étant débutant c'est vraiment pas chose facile, mais petit point noir qui s'efface avec le lvl.

    Bref pour moi, c'est actuellement l'un des f2p proposé qui vaut le coup, l'un des seul qui ne prend pas (ou ne prend pas encore) les joueurs pour des vaches à lait et qui donne du contenu (même si les hausses de lvl ce font légèrement attendre, mais au vue du Sea, on sait qu'une fois débloqué on en aura pour notre temps de jeu) un des f2p aussi encore très jeune et qui de ce fait n'est pas contaminé par les kikoo mais jusqu'à quand ? ^^'
    Publié le 8 juin 2013 à 11:48, modifié le 8 juin 2013 à 11:50
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 4 mars 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    9 personnes sur 9 ont trouvé cette critique utile.
    Par un compte supprimé
    Dragon Nest est un MMOTPS développé par Eyedentity Games et c'est en 2013 que le jeu est ENFIN publié en version Européenne. Il est actuellement en CBT EU et va sauvegarder les données des joueurs qui commencent à jouer dès cette phase de bêta fermée, chose plutôt rare et notable dans le milieu des mondes persistants bien que compréhensible en vue de l'absence de surprise généré par ce jeu déjà découvert par bien des joueurs grâce aux autres exploitants.


    Graphiquement

    Malgré un gameplay next-gen d'action sans ciblage, les graphismes sont assez rétro. La personnalisation des avatars est relativement limitée et les visages sont vraiment fades et sans expression, pour ne pas changer des autres jeux à la sauce Asiatique... Il est cependant possible d'avoir un personnage plus original à travers la boutique du jeu pas encore ouverte.

    En soit les décors sont variés, je déconseille cependant de regarder les textures de près surtout si vous êtes pointilleux en la matière car la quintessence de DN ne se trouve vraiment pas en ce point, il est loin d'être un chef d'oeuvre artistique. Aucune originalité ni de grande surprise de ce côté-ci si ce n'est des animations sympathiques et des combats immersifs bien qu'enfantins face à des mobs mignons, on a l'impression de se retrouver dans le MMO Dragonica mais cette fois entièrement en 3D.


    Gameplay

    C'est là le point le plus intéressant ! Cette nouvelle version nous donne une meilleure latence qui est très importante dans les MMO d'action où la réactivité est de mise et c'est d'ailleurs l'élément qui met en avant ce titre comparé à ses collègues Continent of the Ninth et Vindictus. En effet, DN est l'un des seuls jeux F2P d'action sans ciblage. Il propose un jeu fluide sans grande latence et c'est primordiale en PvP tout comme en PvE H. L là où une simple esquive peut vous sauver la vie et où une haute latence peut vous donner la mort.

    En dehors de cette localisation, on retrouve un jeu très nerveux, dynamique à souhait et s'en devient un véritable défouloir pour les amateurs de H&S qui peuvent trancher, éviscérer, exterminer la vermine qui jonche les instances. En parlant d'instances, le jeu est entièrement instancié, dieu merci les temps de chargements ne sont pas longs mais sur le long-terme cela peut agacer un temps soit peu et faire office de barrage à l'immersion.

    L'immersion... elle n'est pas des plus belles en dehors de la qualité des bastons puisque la CBT ne dispose pas d'une traduction FR acceptable, à moins d'apprécier Google Traductor qui a dû faire 80 % de la traduction du jeu actuel et bien ne comptez pas sur de bonnes séances de lecture pour rattraper la chose. Mettez le jeu en EN si vous vous débrouillez dans la langue de Shakespeare, ce sera clairement plus agréable à l'heure actuelle en espérant de positifs et futurs gros changements.


    Communauté

    Je me dois d'évoquer la chose étant particulièrement choqué sur ce point. Sachez tout d'abord que plusieurs pays sont mélangés, chose normale pour un jeu EU et il dispose d'ailleurs d'une grande population et ça ne manque pas d'activité ! Hélas c'est bien beau de voir des tonnes de gens passer devant soit mais il n'y a presque jamais d'échanges...

    Si vous avez une guilde, alors je pense que c'est une bonne chose car en dehors d'un clan, vous ressentirez ce jeu comme un RPG Solo et toute la façade Massievly Multiplayer s'écroulera sous vos yeux tant le lien communautaire semble faible voir inexistant. Le jeu empêche d'utiliser certains mots qui ne sont pas grossiers en plus d'empêcher d'écrire une phrase de plus de 10 mots on finit par galérer à se faire comprendre ou on se retrouve à écrire en sms, le comble.

    Les systèmes de groupes sont mal faits et il en résulte bien souvent des mésententes sur qui veut aller où et faire quoi avec qui et j'ai, pour ma part, abandonné le Pick Up pour ne pas mettre deux ans à faire un groupe ayant les mêmes objectifs que moi. Bref, on voit effectivement que le jeu est blindé de joueurs mais qu'il y a aussi un terrible manque d'interaction entre ceux-ci et c'est assez triste de voir qu'avec ce premier élément les devs n'arrivent pas à combler ce second...

    La force d'un MMO se situe dans sa communauté et il est regrettable de constater que DN possède une large communauté de joueurs de tous horizons qui nous donnent une illusion de vie communautaire ne subsistant en réalité qu'au sein des guildes et donc en des cercles fermés. Epic Fail right ?


    Boutique

    Elle n'est pas encore ouverte mais on peut tout de même voir la liste des objets qui semblent principalement cosmétiques. C'est une bonne chose pour l'équilibre du jeu et ce CS semble donc prometteur bien qu'il incite quelque peu à dépenser. Moi-même j'ai rapidement éprouvé le besoin de m'acheter une extension d'inventaire au bout de quelques heures de jeu tant il se remplissait vite tout comme ma banque. Finalement, cela m'a coupé dans mon élan de farmer et j'en sort complètement frustré avec cette sensation d'isolement évoquée dans le paragraphe précédent.


    Conclusion

    Dragon Nest est un bon jeu mais n'est PAS un incontournable dans le milieu. Son seul avantage est de proposer un serveur localisé permettant de profiter au mieux d'un jeu d'action mais pas de toutes les features qui sont sensées faire d'un jeu en ligne un Vrai MMO. De nos jours il suffit de peu d'éléments pour dire que des jeux sont des MMO mais ces jeux ne respectent pas toujours la définition du massivement ou en tout cas de l'idée qu'on peut s'en faire.

    Ainsi, DN transparaît comme un jeu accueillit à bras ouvert par la communauté EU qui semble assez grande mais dont les liens laissent à désirer et dont les features implantées n'aident strictement pas à atténuer ce problème. Comme on dit chez nous "Wait & See" mais ne vous attendez pas à voir un remaniement complet de tout ces problèmes, cela serait trop utopique et ces défauts risquent de lui coller à la peau ad vitam eternam.
    Publié le 4 mars 2013 à 02:02, modifié le 4 mars 2013 à 13:53
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 3 sept. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    3 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    10/10

    Sans titre

    Par
    A ce jour je n'ai encore jamais posté de critique concernant un jeu, tout site confondu. Mais ce jeu en vaut clairement la peine, du MMORPG dit classique au tour par tour en passant par le A-MMORPG celui-ci est selon moi, au niveau du gameplay, le meilleur tout MMORPG confondu.
    Que ce soit du niveau 1 à 50 je n'ai jamais eu le sentiment d'être une machine à "FARM", contrairement à certains MMO ou je me demande même si je ne me distrairais pas plus à nettoyer la cuvette de mes WC avec la langue qu'à jouer à des jeux de simulations [... ]. Le gameplay est si nerveux, actif, prenant, riche, immersif que je ne peux qu'idolâtrer les devs de ce jeu.

    Le point fort numéro 1 que je n'ai encore jamais réellement noté sur aucun MMORPG à ce jour : c'est l'évolution continuelle et constante des sorts qui prennent petit à petit des dimensions assez impressionnantes, ce jeu nous donne la réelle impression de passer d'un simple combattant lambda à un imposant et titanesque épéiste nous donnant presque l'envie de renommer son personnage en tant que "Ichigo Kurosaki". Les attaques prennent de telles envergures qu'on en finit même par lancer des "Getsuga Tensho" dans tous les sens. On passe d'une simple archère des bois à un réel tireur d'élite à la rapidité inégalable ou encore d'un pauvre prêtre magnant la masse à un prophète invoquant les fureurs divines, laissant place alors à des combats juste épiques digne d'un "Köinzell VS. Ikfes".
    Le second gros point fort de ce jeu selon moi c'est ce système de donjons toujours instanciés : J'ai particulièrement apprécié ce système qui nous évite d'avoir à parcourir des immenses étendus vides pour tuer le Colonel Moutarde et récupérer le BigMac qu'il a volé au McDo. Il est vrai que le scénario des quêtes n'est pas moins ridicules que ceux d'autres MMO, mais elles ont au moins l'avantage de comporter quelques clins d'oeil et autres touches d'humour, permettant de nous faire sourire. Il est tout de même vrai que certains regretteront le fait de ne pas avoir à parcourir de vastes étendus rien que pour le bonheur des yeux mais ce système a néanmoins l'avantage de nous permettre d'aller droit au but et de ne pas perdre de temps.

    Revenons donc aux graphismes, l'univers en lui même est varié et très coloré il n'est certes pas très vaste mais il a vraiment le mérite d'être beau, on ne peut selon moi rester indifférent face à cela, alors que d'autres jeux aux graphismes insipides nous procurant presque un sentiment répulsif à leur égard sont mis en avant, celui-ci qui se veut en ce moment plutôt discret n'en est pas moins incroyablement bon.
    Les animations sont certes un détail mais dans Dragon Nest elles deviennent une arme incontestable, j'ai rarement vu des animations qui renforcent tant l'immersion dans un jeu, elles font clairement partie intégrante de ce caractère "épique" qu'est donné aux combats et sont une réussite totale, l'accent est mit sur quelques détails qui donnent vraiment du charme aux combats comme par exemple cette traînée bleu laissée derrière l'arme dont l'intensité diffère en fonction du niveau d'enchantement de celle-ci ou encore la légère secousse émise lors du "Dash Kick" d'un Warrior.

    Parlons maintenant du contenu, il y a vraiment peut de choses à redire tellement les manières d'avancer sont variés, on peut voter pour avancer de manière classique en remplissant les quêtes des PNJ tout simplement, ou le faire de manière totalement différente notamment avec le Dark Flair un concept originale accessible au niveau 15 ou 2 niveaux sont possibles, l'un ou il faut résister le plus longtemps possible au différentes vagues d'ennemies et l'autre ou il faut défendre une statue de ses assaillants. Vous pouvez aussi vous prêter au Wonderful Thème Parc qui n'est d'autre qu'une fête foraine ou vous pourrez vous essayer à plusieurs jeux comme un parcours du combattant où vous devrez finir le niveau en évitant les pièges ou encore un Boss Rush. Le système de relation avec les PNJ est vraiment intéressant et apporte un réel plus au jeu. Le contenu PvP est très complet avec des modes de jeux variés et plus d'une dizaine de map disponibles.

    Certains défauts sont apparents comme ce problème assez récurent qu'est le lag mais cela devrait changer en fin d'année avec la sortie des serveurs européens qui seront situés en Allemagne, aussi présent la pauvre diversification des stuffs, l'apparence ne change que très peu entre les différents équipements et le fait d'avoir un sexe prédéfini en fonction de la classe est vraiment dérangeant.
    Publié le 1 sept. 2012 à 00:58, modifié le 3 sept. 2012 à 20:04
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 17 sept. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    4 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Dragon Nest : aucune révolution, aucune innovation et pourtant un petit bond en avant pour les mmos du genre. Tout d'abord DN est un mmoTPS action team-based avec le contenu traditionnel des MMORPG (level, hp/mp, stats, équipement, etc. ).
    Contrairement à Land of Chaos et Savage2, ce jeu propose un système de tire plus proche du fps avec l'obligation pour le joueur d'avoir l'ennemi dans sa ligne de mire pour avoir une chance de le toucher. Beaucoup de personnes jouant ou ayant jouer à DN le compare à son grand frère chez Nexon Vindictus (aka Maginobi Heroes).

    Le client :

    - Poids raisonnable, téléchargement fastidieux chez Nexon, plus rapide chez Cherry Exchange, rien d'autre à signaler.
    - Remarque importante : Il existe 4 ou 5 versions à ce jour de DN, d'où 5 serveurs différents :

    Version NA

    (ip block : seuls les joueurs d'Amérique du nord peuvent jouer... et les utilisateurs de proxy XD) , Nexon dans toute sa splendeur (oui je déteste Nexon).

    +l'avantage c'est la communauté, que des anglais donc aucun souci de communication tant qu'on se débrouille en anglais
    -Forcément aucun soutien en français
    +Qui dit IP Block dit obligatoirement meilleur ping et expérience en pvp plus appréciable.
    -Un sword master et un paladin beaucoup trop forts en pvp
    + le système de blessing (dragon machin chose pour la version US) qui vous donne un bonus d'xp en donjon et plus de récompence en pvp.
    +Des doublages vocaux excellents

    -Un cash shop instauré dès la bêta test privé avec des prix exorbitants.
    -Le contenu du cash shop, complétement bateau donc inintéressant


    Version SEA

    (globale, mais serveurs basés en asie du sud-est)
    +Une version étrangement plus "conviviale" et plus fun
    +un drop rate supérieur ? Ca c'est juste une impression
    +les voix d'origines pour les animations de skill, en japonais, ca c'est le détail funky

    -des voix anglaises pour les npc bof bof
    -Des ping horribles, le pvp s'avère des fois être un calvaire

    Note importante : même si le pvp lag plus sur le serveur SEA je le recommande chaudement puisqu'à mon avis les classes y sont plus équilibrées, et les serveurs sont plus remplis, donc plus de personnes dans les arènes et les donjons


    Version Coréene, Chinoise, Japonaise :

    +Le lvl max est de 50 (ou 40 en T3) les animations de skills magnifiques et des combats encore plus dynamiques.
    -Ces trois serveurs sont très restreints, aucun accès n'a l'air possible, youtube est le seul moyen d'en avoir un aperçu.


    Premier aperçu :

    Création du personnage :
    -seulement 4 classes avec chacune deux évolutions soit 8 classes au total
    -Le sexe des classes est fixe (gender-locked)
    -Faible custo de votre personnage, une combinaison de 3 hauts 3 bas 3 gants 4 coupes 4 têtes c'est pas beaucoup.
    -Le second mot de passe devient vite pénible

    Premiers pas :

    Les plus :
    +un exp rate agréable, pas trop rapide, pas trop lent.
    +Donjon très rapide, on s'en lasse pas
    +des combats très dynamiques qui s'intensifient et s'accélèrent à plus haut niveau
    +Une histoire bien cousue, pas fracassante d'originalité ON ATTEND LA SUITE !

    Les moins
    -Beaucoup de courses à droite à gauche
    - toutes les zones sont instanciées, donc un écran de chargement entre chaque zone/donjon/ville.
    -zones sans intérêt, pure perte de temps
    -Un didacticiel obligatoire heureusement très court (le didacticiel avancé est facultatif)


    Après deux semaines :
    Je joue SS (sharpshooter c'est-à-dire Bow master sur le serveur SEA) , classe qui à mon avis est la plus difficile en pvp, je me fais souvent allègrement massacrer, donc si au début vous n'avez pas la patience qu'il faut pour apprendre à jouer en pvp vous vivrez mal cette expérience.

    +Le lvl 24 (maxi) est atteint en quelques jours, chose très agréable
    +On ne se lasse pas des combats en pvp malgrès le nombre de map très limité
    +Le cash shop n'est pas nécessaire, à part pour les costumes


    -DN n'est pas un jeu pour les casual, du moins le pve offre de quoi leur plaire mais est très limité
    -Le pvp demande un long apprentissage comme tout TPS d'action (je pense notamment à Gunz the Duel)
    -la difficulté varie en fonction des classes, en pve les archers gèrent le champs de bataille, en pvp c'est la catastrophe.
    -la communauté, surtout des philippins, des vietnamiens quelques brésiliens et finalement peu d'européens et un très mauvais anglais. Donc je vous conseille de rejoindre une guilde de joueurs philippins, ils parlent tous très bien en anglais.
    -aucune customisation, votre apparence restera la même au lvl 24

    -La mise à jour massive vers la version 3 avec le nouvelle opus et un nouveau niveau max tarde à venir, les vidéos coréenes font baver les fanatiques ^^


    Bilan :

    EXCELLENT jeu, chacun réagira différemment, moi il m'a rendu accro. Son contenu est très limité, on a vite fait le tour du pve mais la force de DN réside dans son pvp qui n'a pas de rival en terme d'intensité et de dynamisme.
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 23 juil. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    13 personnes sur 16 ont trouvé cette critique utile.
    Commençons par le commencement : moi je trouve que ce jeu il roxx du poney (du peu que j'en ai joué) =)

    Alors je vais faire une critique étape par étape :

    Tout d'abord, on télécharge le jeu, on l'installe, on fait des petites MAJs si nécessaire et on se log.
    Que dire de la création de perso... On choisit une classe parmi les quatre proposées : Warrior, Archer, Cleric et Sorceress. Pas énormément de personnalisation, l'Archer et la Sorceress sont de sexe féminin, et Cleric/Warrior ont une trompe entre les jambes, mis à part cela, on découvre avec ces personnages et les différents écrans de connexion / création, un décor plutôt soigné, qui reste dans un style légèrement "kawaii" qui ne déplaira ni aux adeptes du genre, ni à ceux qui haïssent ce genre de graphismes, car malgré tout cela reste sobre, lumineux sans tomber dans un monde de bisounours.

    Accros à la personnalisation à outrance, passez votre chemin.

    Et on arrive dans le jeu dans une petite ville toute mignonne qui sert de tutoriel/base jusqu'au niveau 8/9. Là vous découvrirez les systèmes de quêtes, donjons, skills et un système peu orthodoxe au nom oublié (en tout cas, moi, je l'ai oublié). Alors je vais tenter de l'expliquer : votre souris sert de "viseur"/faire les interactions. Vous pouvez switcher de mode pour cliquer sur les interfaces (mais les raccourcis claviers sont affichés au-dessus de la barre de skill c'trèèèès pratique, quoique déroutant quant aux icônes associées). En gros, le viseur, c'est pour déterminez quel monstre/ quel sort vous allez tuer/lancer.

    Parlons maintenant des sorts : un vrai bijou d'animation pour les plus HL, basique mais efficace à bas niveau. La seule crainte que j'ai, c'est qu'à trop haut niveau, trop d'animations fasse du jeu un bordel visuel hors du commun (et quand vous verrez les vidéos des skills sur le net, vous comprendrez pourquoi).
    Autre information, chaque classe a, comme qui dirait, deux "archétypes" de sorts :
    Ceux en bleu qui en général concernent les sorts de dommages/soins/support etc. et ceux en jaune qui affectent les déplacements (chaque personnage à une esquive de base qui s'active en appuyant deux fois sur une touche directionnelle, ou shift + touche directionnelle). Ces sorts permettent d'ajouter quelques petits effets à vos dodges comme envoyer des coups en se relevant lorsque l'on est à terre, balancer une charge d'énergie à la fin du doge etc.

    J'ai expliqué comment fonctionnait les sorts (et je crois avoir été clair... enfin j'espère) , passons maintenant au vif du sujet : les donjons.
    Car oui Dragon Nest concentre son gameplay autour d'un nettoyage massif de donjons en tout genre, aux monstres et boss variés et aux décors harmonieux avec la localisation des donjons/ le BG.
    Autour de ces donjons se joue le scénario principal (Mention aux anciens/actuels joueurs de Dragonica => Vous aurez un air de déjà vu, mais en plus joli) d'une jolie minette enlevée parce que bla bla blaaaaaaaa...

    Quant aux donjons en eux-mêmes, le principe est le même que Dragonica, plusieurs étages/cartes jusqu'au boss final.
    De plus les donjons sont disponibles en cinq modes de difficulté : Easy/Normal/Moyen/Hard/Abyss.
    Sachant que les donjons en Abyss sont à faire de préférence en groupe, et lâchent un meilleur loot que dans d'autres modes.

    Une des choses qu'il faut savoir, c'est qu'en dehors des villes, toutes les zones sont instanciées, et les groupes peuvent se composer de quatre joueurs maximum.
    En gros, ça donne ça :

    Ville/Village => Zone instanciée => Donjon
    => Autre zone instanciée => Donjon / Ville / zone etc.

    Un petit tour sur la map et vous verrez de quoi il en retourne.

    Un autre système que j'ai failli oublier : le craft.
    Je n'ai pas encore bien testé ce contenu, mais il reste commun au beaucoup de jeux du peu que j'en ai vu, je ne donnerai pas mon avis dessus.

    Je pense avoir fait le tour du jeu pour le moment.

    Conclusion : Un jeu qui sort de l'ordinaire, aux combats dynamiques grâce au système de combos (il faut enchainer ses skills et c'est jouissif) , qui peut se jouer aussi bien en casu qu'en hardcore.
    Je n'ai pas encore testé le PvP, en espérant que les classes soient correctement équilibrées (ce qui n'est pas forcément le cas en PvE, même à BL).

    On attend l'OBT pour s'en donner à coeur joie, donc rendez-vous mi-aout =)
    13 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques

Que pensez-vous de Dragon Nest ?

63 aiment, 19 pas.
Note moyenne : (86 évaluations | 5 critiques)
5,8 / 10 - Assez bien
Répartition des notes de Dragon Nest
Répartition des notes (86 votes)